Référencement automatique : attention!

2 commentaire(s)

Une de mes premières leçons comme apprenti référenceur a été de me balader sur les différents sites Web et de comparer les sites qui offrent une prestation de référencement automatique avec ceux qui proposent du référencement manuel.

Si, comme moi, vous débutez dans le référencement de votre site Internet, vous pourriez penser que ce qui est automatique va de pair avec la technologie et le modernisme, alors que le référencement manuel sonne artisanal voire anciennes méthodes. Presque naturellement, vous pourriez être tentés par le coté automatique de la chose, pour des raisons de manque de connaissances, d’inexpérience, de temps, ainsi que pour obtenir plus avec moins d’argent investi. Voilà une décision que les professionnels en référencement n’encourageront pas et avec raison. Voici pourquoi.

Qu’est-ce que le référencement automatique?

Pour vous donner une première idée, voici deux annonces type destinées à promouvoir le référencement automatique :

- soumettre votre site dans 1 650 moteurs de recherche pour seulement 49,00$,

- indexer votre site dans 10 000 moteurs de recherche pour seulement 250,00$.

Alors, qu’est-ce que le référencement automatique? J’ai cherché des réponses, évidemment, sur Google.ca. Pour cela, j’ai suivi le truc de Super BiBi : Comment apparaître dans Google définition et j’ai tapé – define: référencement automatique. Or le seul lien (le seul) qui est  apparu est celui du glossaire référencement de l’agence Concept Oriel. Voici sa définition de référencement automatique :

« Méthode d’indexation par l’utilisation de logiciel. En général, ces logiciels inscrivent de façon automatique un site Web dans des milliers d’outils de recherche en quelques minutes. Cette technique ne fonctionne pas avec tous les outils de recherche. Si cette méthode a l’avantage de traiter l’aspect quantitatif du référencement, c’est au détriment de son aspect qualitatif : elle ne donne pas lieu à une optimisation de pages en fonction des algorithmes de chaque moteur. Le site sera donc présent dans les bases de données, mais ne bénéficiera pas d’un bon positionnement. »

Un premier avertissement nous est donc servi.

Commentaires défavorables

En fouillant un peu plus sur Google, j’ai trouvé d’autres commentaires défavorables et j’ai retenu celui de la firme Appalaches Web Performances.  L’argument principal de cette agence m’a convaincu. Il dit : « que depuis le milieu des années 90, la majorité des moteurs de recherche bloquent systématiquement les demandes de référencement provenant de logiciels de référencement automatique.» Ayoye!

Dans de telles conditions, pour quelles raisons voudriez-vous recourir au référencement automatique? Pourtant, de nombreux sites continuent d’offrir un tel service. Pourquoi? Simplement parce qu’il y a  des gens et des organisations qui veulent agir rapidement, investir le moins d’efforts et d’argent possible, préférant la quantité à la qualité.

Appalaches Web Performances fournit plusieurs autres arguments, si celui-ci ne vous persuade point, consulter : Comparaisons entre le référencement manuel et le référencement automatique.

Nommez 10 moteurs de recherche?

Pour conclure, je vous présente la question de Chalifour qui résume fort bien la non-pertinence de recourir  au référencement automatique pour les moteurs de recherche : « Sérieusement, pouvez-vous me nommer 10 moteurs de recherche de mémoire, sans tricher? » Ok! Je m’essaie : Google, Yahoo, Bing… Heu! J’ai posé la question à  mon Jedi de boss et voici ce qu’il m’a répondu : « Je vise les trois moteurs qui regroupent plus de 90 % des recherches sur Internet et tu viens de les nommer. »REFERENCEMENT AUTOMATIQUE Référencement automatique : attention!

Verdict! Je ne recourrai jamais au référencement automatique pour les moteurs de recherche. Je référencerai tout nouveau site Web dans les trois grands dont vous trouverez les adresses ci-dessous. Mais qu’en est-il du référencement automatique dans les annuaires? La suite dans le prochain billet de Mes premiers pas en référencement.

Référencement sur Google
Référencement sur Yahoo
Référencement sur Bing


Jérôme Mongeau, apprenti référenceur




commentaires / rétroliens

  1. Bien dit !

    Si je peux me permettre, j’ai une vieille actu toujours… d’actualité sur ce sujet :
    http://www.axe-net.fr/actualites/referencement/referencement/inscriptions/annuaires/96.cfm

    Ensuite, il y a d’autres techniques pas très white hat qui utilisent tout de même des principes d’automatisation. Reste à très bien maitriser ce type de logiciel, car la catastrophe peut aussi arriver très vite.

  2. Article très intéressant ! merci !

    http://www.cssfr.com


Impossible de commenter pour le moment.

services en referencement pour les moteurs de recherche SEO
Nouvelles des experts sur le Web
centre etude referencement SEO montreal
Référencement Web Montréal sur Facebook

Catégories

 
Google Analytics Alternative